Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
NoirsPolars

Le Dévouement du suspect X, Attention! Chef d’œuvre…

1 Mai 2012 , Rédigé par Daniel Marois Publié dans #Keigo Higashino, #japonais, #Actes sud, #Le Dévouement du suspect X, #Collection actes noirs, #Polar

Le Dévouement du suspect X, Attention! Chef d’œuvre…

Par Daniel Marois

Publié le 2012/05/01 Huffington Post

Les polars du japonais Keigo Higashino sont une réjouissance de tous les instants!

Troisième titre en français pour l’auteur nippon, Le Dévouement du suspect X est le second chez le toujours aussi pertinent éditeur Actes sud et sa désormais célèbre collection actes noirs (d’où est notamment issue la trilogie Millénium de Stieg Larsson).

Le roman précédent de l'auteur, La Maison où je suis mort autrefois, ne m’avait pas seulement emballé, il m’avait littéralement jeté par terre. J’attendais donc avec fébrilité la traduction et la parution du polar suivant de cet auteur hors-norme qu'est Keigo Higashino. L’attente crée parfois de fausses perceptions, alors j’ai laissé murir le texte avant de vous le livrer.

Au départ, il s’agit d’un polar qui a toutes les apparences du traditionnel roman de procédures. Une banale scène de crime conjugale. Yasuko Hanaoka et sa fille Misato reçoivent la visite de Shinji Togashi, ex-mari de Yasuko qui la harcèle depuis longtemps. Ce soir-là, il dépasse les bornes et Misato, jeune adolescente, le frappe avec un vase en cuivre. L’homme transpose sa colère sur l’enfant, mais Yasuko, à la défense de sa fille, étrangle son ex-mari avec le cordon d’une chaufferette. Yasuko ne croit pas que la légitime défense sera retenue. C’est alors que son voisin, le vieux professeur de mathématique Ishigami vient offrir son aide. Il a tout entendu et est légèrement amoureux de la dame par ailleurs trop jeune pour lui. Il lui offre de camoufler le meurtre de manière à ce qu’elle ne soit jamais inquiétée.

Il m’est impossible de vous en dire plus sans dévoiler quelques pistes que ce soit. Le plus important à savoir reste que le thème principal du récit est, comme le titre l’indique, le dévouement ce qui à notre ère d’autosatisfaction et de nombrilisme, détonne et rafraîchit.

Les personnages de l’auteur japonais sont d’une justesse touchante. Nous sommes ici bien loin des traits caricaturaux et personnages passe-partout. L’auteur leur accorde une vie, un souffle, une présence, soignant les traits psychologiques d’un doigté maniaque!

L’ensemble du récit ne consiste pas à trouver le coupable, on le connait d’emblée, mais comment les autorités parviendront à remonter jusqu’à l’assassin au travers les fausses pistes, les apparences et faux-semblants. Travaillé comme une véritable partie d’échec littéraire, il y a un véritable suspense à assister à cette joute intellectuelle. Travaillé comme une véritable partie d’échec littéraire, il y a un véritable suspense à assister à cette joute intellectuelle. C’est lumineux, admirable et d’une efficacité redoutable.

Une fois de plus, Keigo Higashino parvient à faire ressurgir le meilleur en chaque lecteur. À travers les circonvolutions de l’enquête, l’appel au sens cognitif du lecteur est fortement sollicité : Intelligence, appréhension, contextualisation… C’est Agatha Christie à la puissance mille!

Si un jour on élabore une liste des meilleurs polars de cette décennie et qu’aucun Higashino n’y figure, doutez!

Keigo Higashino, Le Dévouement du suspect X, Éditions Actes Sud, Collection actes noirs, janvier 2012. Traduit par Sophie Refle (Yogisha X no Kenshin, 2005). 316 pages.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article